• Cavistes

    Le champagne : pas seulement pour les occasions spéciales

    Pour beaucoup de gens, le champagne ne doit être dégusté que lors d’occasions très spéciales. Les mariages, les remises de diplômes, les naissances, mais pas même la naissance d’un deuxième ou d’un troisième enfant. Non, pour certains, il s’agit uniquement de la naissance d’un premier enfant, car, après ce premier, est-ce vraiment une occasion suffisante pour ouvrir une bouteille de champagne ? En effet, pour certaines personnes, boire du champagne est une trop grande indulgence pour envisager de le “gaspiller” lors d’un événement qui pourrait être considéré comme ordinaire. Après tout, si le champagne coulait comme le vin et la bière au quotidien, il deviendrait lui-même ordinaire. Et ordinaire n’est…